Biographie

Résumer le parcours de Lorie Pester, c’est se rendre compte qu’elle a déjà vécu plusieurs vies en une…
De ses 10 ans de patinage artistique, Lorie, de son vrai nom Laure Pester, garde des valeurs qui lui sont chères et qui la guident encore aujourd’hui dans ses choix : l’esprit de challenge, l’envie d’apprendre, et surtout le fait de toujours se relever après une chute et de continuer d’avancer. Une blessure à quelques mois des championnats de France bouleverse ses projets et ses rêves. Elle ne sera pas patineuse certes, mais elle veut continuer à faire le show et fait le choix de devenir artiste.
Après une première expérience de scène dès l’âge de 15 ans, elle devient la première artiste française à être découverte sur internet grâce à la diffusion sur ce nouveau média de son single « Près de moi ». Le succès immédiat de ce titre lui permet de signer un contrat avec la maison de disque Sony Music.
A partir de là, tout s’enchaine pour cette jeune artiste de 19 ans. Son premier album « Près de toi » dépasse le million d’exemplaires vendus. Le phénomène Lorie est en route…
En 2002, le succès se confirme avec l’album « Tendrement » qui sera récompensé d’un Platinum Europe Awards. C’est aussi l’occasion pour cette nouvelle idole des adolescents, d’aller à leur rencontre sur scène. 400 000 spectateurs assisteront à ces concerts mêlant chant, danse et show.
Le succès de Lorie s’exporte à l’international et en 2003, elle reçoit le World Music Award de l’artiste française à avoir le plus vendu d’albums dans le monde cette année là.
Lorie grandit, ses influences musicales se diversifient et les sons de ses albums évoluent. « Attitudes » se veut moins teen-pop et un peu plus rock. Quand à « Rester la même » sorti en 2005, il distille le zouk, le rn’b, et l’électro au fil de sonorités tubesques…
En parallèle, Lorie continue de sillonner les routes de France, Belgique, Suisse et les îles francophones. Elle se produit notamment cinq fois d’affilée au Palais Omnisport de Paris Bercy.
En 2007, Lorie devient sa propre productrice. Nouveaux défis, nouvelles rencontres, nouvelles envies… L’album « 2lor en moi » aux sonorités plus électroniques, amorce la transition de la jeune artiste vers la femme mature, plus sûre d’elle.
Après avoir de nouveau partagé ses chansons avec son public sur scène, Lorie s’offre une parenthèse de comédienne. En 2008, elle associe son nom de famille à son pseudonyme pour devenir Lorie Pester, actrice.
Elle incarne alors le premier rôle d’une fiction tournant autour du patinage artistique, comme un clin d’œil à son propre parcours. Diffusé sur TF1, ce téléfilm rassemble plus de 6,3 millions de téléspectateurs.
Forte de sa notoriété internationale, elle est contactée par l’équipe des  « Feux de l’amour » et fait une apparition dans plusieurs épisodes de cette série mondialement connue.
En 2010, Lorie Pester tourne aux cotés de l’acteur Alain Delon dans un nouveau téléfilm pour TF1 « Un mari de trop » (7,4 millions de téléspectateurs).
En 2011, Lorie signe son grand retour à la musique avec son 6ème album « Regarde moi », qui reste sur des sonorités électro. Libérée de tout contrat avec sa maison de disque après cette sortie, Lorie prépare un nouvel album sous son propre label LMD2. « Danse » paru en octobre 2012 propose des reprises ensoleillées, des grands succès réarrangés aux sonorités dansantes et joyeuses. Son amour de la danse, elle le prouvera aussi dans la troisième saison de l’émission Danse avec les stars à la fin de l’année 2012.
Toujours avide de nouveaux défis à relever, Lorie fait ses premiers pas en tant qu’animatrice télé dans l’émission « Opening act » diffusée sur la chaîne E !
Voix officielle de la Fée Clochette en France depuis 5 ans, Lorie double l’ensemble des films pour Disney.
2013 marque l’arrivée de nouveaux projets pour l’actrice. Elle tourne en début d’année aux cotés de Mimie Mathy un épisode de « Joséphine ange gardien » (7 millions de téléspectateurs), et joue également son propre rôle dans la série ZAK. Présente au festival international du film de Pékin, elle y rencontre le réalisateur Jean-Marc Minéo qui lui offre son premier rôle au cinéma avant de monter les marches à Cannes au mois de mai.
En 2014, elle a retrouvé la Fée Clochette dans le nouveau dessin animé « Clochette et la Fée Pirate » et a de nouveau foulé le tapis rouge du festival du film de Pékin. S’en suivent deux courts-métrages : Keys Me de Pascal Sid et Chienne de vie de Cyril Ferment.
En fin d’année, Lorie rajoute une nouvelle corde à son arc en devenant membre du jury de l’émission « La France a un incroyable talent » (diffusée sur M6) aux côtés de Gilbert Rozon, Giuliano Peparini et Olivier Sitruk.
2015 s’annonce comme une année encore chargée pour Lorie Pester. En plus du film « Les portes du soleil » qui sortira au cinéma le 18 mars, on la verra également dans le film « Dragon Blade », de Daniel Lee avec Jackie Chan, Adrien Brody, John Cusack…
 En parallèle, Lorie multiplie les projets et s’engage également pour une nouvelle aventure aux côtés de JOYY, une jeune artiste de 20 ans, showgirl dans l’âme. Parce qu’elles ont un parcours similaire, la même fibre artistique, et que le feeling a été instantané entre elles, Lorie a décidé de la prendre sous son aile pour l’aider dans le début de sa carrière. Son premier single « Graffiti girl » est sorti le 7 janvier.
 Après une nouvelle montée des marches à Cannes au mois de mai, Lorie prépare désormais ses premiers pas sur les planches. Elle incarnera Eliza Doolitle au théâtre, dans la pièce « Pygmalion » entre septembre 2015 et mai 2016.
Chanteuse, danseuse, comédienne, Lorie Pester a encore plus d’un talent dans son sac. Travailleuse acharnée, ne se reposant jamais sur ses acquis, nul doute qu’elle saura encore et toujours nous étonner !

Contact Us